Le gentleman illustrateur normand

Charles-Edmond Hermet plus connu sous le nom de Harry Eliott est né le 14 juin 1882 à Paris.
Après la première guerre mondiale, avec son épouse Blanche Angot (originaire de Pont-Audemer (27500) il arrive au Goulet, (petit village de l’Eure) prés de Vernon (27200).
En 1940, le couple s’installe à Villez-sous-Bailleul (27950) ou ils résiderons jusqu’à la fin de leur vie. Blanche est décédée en 1957 et Harry en 1959.
Il mérite bien ce surnom de "Gentleman illustrateur" normand.

... Je peux tout ! La Roto-Calco

Il fallait le trouver ce ...
RARE catalogue de présentation d’un certain nombre de documents imprimés
sur la Roto-Calco VOIRIN

Première de couverture :

et 4ème de couverture avec son rabat de 9,5cm

24 pages reliées par une cordelette, au format 28,-cm de large x 23,-cm de haut
Réalisé pour les Etablissements J. VOIRIN
15 - 17 Rue Mayet PARIS
Adresse Télégraphique : MACHINIMP

La lithographie
évolua vers la métallographie et Aloys Senefelder lui-même utilisa le zinc et le cuivre jaune, puis l’étain, sans grand succès. Il mit sur pied une machine dotée d’un cylindre gravé à l’eau-forte ; la principale difficulté à l’époque étant la préparation de la surface imprimante.
En 1879, un brevet est déposé par Trottier et Missier donnant naissance à la calcographie  ; l’utilisation d’un habillage caoutchouc permettant le report de l’image.
Henri Voirin s’appliqua à donner une impulsion vigoureuse à ce procédé. Cette machine permet d’imprimer sur des surfaces flexibles, étoffes, cuirs, peaux... mais il se heurte, en France, à une résistance tenace auprès des patrons et ouvriers lithographes de l’époque.
Auguste Marinoni et Jules Michaud firent breveter, en Angleterre, le 4 septembre 1884, sous le matricule 12010, une machine perfectionnée imprimant une ou plusieurs couleurs sur métal, bois, papiers et autres ; il est question d’une presse rotative indirecte. Une machine, baptisée « Diligente  », fut présentée par la maison Marinoni, à l’exposition universelle de Paris de 1889.
Jules Voirin, fils de l’inventeur, reprit l’étude de ce système et présenta en 1910 à l’exposition des Arts Graphiques, une nouvelle roto-calco Voirin.

Les Anglo-Saxons ont coutume d’attribuer à l’imprimeur américain Ira Washington Rubel, le mérite d’avoir inventé en 1903, le procédé Offset pour l’impression sur papier.

Sur cette première page on remarque la présence de la Maison SIRVEN à TOULOUSE avec laquelle Harry Eliott à collaboré en particulier pour un certain nombre de chromolithographies (voir dans le Menu l’onglet chromolithographies).

Le 14 ème document est donc très intéressant puisqu’il indique :
Imprimé sur ROTO-CALCO J. VOIRIN par la Mon B. SIRVEN, TOULOUSE
ENCRES CH. LORILLEUX & Cie

Illustration signée Harry Eliott et légendée Moqueuses

et le 15 ème document :
Illustration signée Harry Eliott et légendée Séparation

Tous les autres documents sont des modèles de bon de commande, facture, étiquettes, gravures, etc... pour montrer aux clients toutes les possibilités d’impressions offertes par cette machine.
Catalogue de présentation complet et en excellent état de conservation.

Harry Eliott Club

Bienvenue dans votre "espace membre" du Harry Eliott Club

Cet espace est exclusivement réservé aux membres du club.
Merci de le faire vivre en nous proposant vos idées, vos articles, vos découvertes, ... Nous comptons sur vous, sachant que de notre côté, nous vous proposerons d’y retrouver toute l’actualité du club.
L’accès à cet espace nécessite un login et un mot de passe.
Alors ... inscrivez vous et ... venez nous rejoindre.

Envie d’en savoir plus sur notre club ! N’hésitez pas à nous contacter :
via le Président : william.petitprez@wanadoo.fr

Le meilleur accueil vous sera toujours réservé. Alors à très bientôt j’espère.

Il se fera un plaisir de vous communiquer tous les renseignements concernant votre adhésion.

Mentions légales - Plan du site - lapilazuli création site internet Gaillon